Arts et patrimoine

Arts et Patrimoine

Réservations - Tarifs

Accès

Contacts

Printemps des Arts

Arts et patrimoine

Nos partenaires

Retour programme du Printemps des Arts 2019

LE MALADE IMAGINAIRE

La Pièce

La troupe

Mot du metteur en scène

La pièce tourne autour d'Argan, le « malade imaginaire » éponyme. Veuf, il a épousé Béline qui simule des soins attentionnés, mais n'attend en réalité que la mort de son mari pour hériter. Il se fait faire des saignées et des purges et absorbe toutes sortes de remèdes prescrits par des médecins pédants, plus soucieux de complaire à leur patient que de concourir à améliorer sa santé. Pour les berner, Toinette, sa servante, se déguise en médecin et lui dispense moult conseils ironiques et moqueurs pour la profession.


Angélique, sa fille, aime Cléante, ce qui contrarie Argan, qui préférerait la voir épouser Thomas Diafoirus, lui-même médecin. Pour les tirer d'affaire, Toinette recommande à Argan de faire le mort. Sa femme, appelée par Toinette, manifeste devant celui qu'elle croit trépassé sa joie d'en être débarrassée. Angélique, appelée ensuite par Toinette, montre un chagrin sincère à la mort de son père, qui arrête aussitôt son jeu et accepte l'union avec Cléante, à la condition que celui-ci devienne médecin. Béralde, frère d'Argand, conseille à ce dernier de devenir médecin à son tour, menant à une fin burlesque de la pièce, à savoir la cérémonie bouffonne de l'intronisation de notre « malade imaginaire » à la médecine.

La Compagnie Alegría est une association « loi 1901 » fondée en 2014 par les dix élèves de la huitième promotion de l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle, à l’issue de leur troisième et dernière année de formation professionnelle.

L’AIDAS propose un cursus intensif à la Commedia dell’Arte et à toutes les disciplines associées telles que l’escrime artistique, la pratique du masque, le mime, le chant, la danse (classique, flamenco, tango) l’acrobatie, etc... mais aussi une formation aux autres types de théâtre.

Les quatre spectacles de la compagnie sont tirés soit du théâtre classique, comme le Malade Imaginaire de Molière, Le Cid de Corneille, soit de la tradition populaire italienne comme la Folie d’Isabelle de Flaminio Scala, ou Arlequin, Valet de Deux Maîtres de C. Goldoni. Ils s’inspirent totalement (ou de manière plus référentielle) des techniques de la Commedia.

L’AIDAS a permis à la troupe de jouer ses spectacles lors de festivals en France (à Paris, Tomblaine, Cergy et en région parisienne), à l’étranger (à Rome, Venise et Bergame) et lors de festivals professionnels : le Mois Molière à Versailles et le Festival OFF d’Avignon.


Le Malade imaginaire est la pièce testament de Molière. On y parle de la vie, de la maladie et de la mort dans un tourbillon d’émotions destiné à envoûter les spectateurs afin de les faire pleurer, rire et réfléchir sur les méfaits et les bienfaits de ce monde. Cette œuvre représente pour tous les acteurs du monde la «mort imaginaire» de ce géant de la culture du Théâtre populaire que fut Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière. «Mort imaginaire» car Molière est toujours bien vivant et présent pour nous indiquer le chemin à suivre pour faire triompher, grâce à la représentation théâtrale, le bon sens et la justice.

Carlo Bosso


Certains de ces textes sont extraits du site de la compagnie « Alegria » - Voir le site